Comment faire échouer son couple

L’idée que deux personnes qui se rencontrent et tombent amoureux, vivent heureux pour toujours est un grand mythe toujours présent dans notre société, faisant naître ce sentiment désestructeur de culpabilité à tous les couples n’y parvenant pas. 

Or, la réalité est plutôt que deux personnes se rencontrent, tombent amoureux, commencent à vivre ensemble et font à peu près tout ce qu’il faut pour réduire ou détruire leur amour l’un pour l’autre. 

Les relations qui durent toute la vie deviennent de plus en plus des exceptions. La plupart des gens connaissent des difficultés de relation amoureuse sans comprendre les éléments clés qui font que les relations échouent ou réussissent. 

C’est pour cela que je vais présenter les erreurs les plus courantes de la vie d’un couple. Le fait de les reconnaître est le plus sur moyen de ne pas les appliquer, de les combattre. Cela aussi peut permettre de voir ce qui fonctionne vraiment. 

Couple.jpg

Je présente cet article en trois parties pour plus de lisibilité. 

1. Être abusif

Nous avons une tendance à porter des jugements abusifs sur ceux qui nous importent le plus.

Nous avec nous « Mais quelle andouille je fais ! »,

nous avec nos enfants « Tu es complètement stupide ! »,

nous avec notre collaborateur « Quelle ineptie ce document ! »

et enfin nous avec notre conjoint « Tu n’as jamais su faire ça ! »

Il n’est pas question ici de violences physiques, de harcèlement moral, mais simplement de tous les sarcasmes et autres commentaires négatifs, allant jusqu’à la menace juste pour faire peur : Si tu continues, je te quitte, ou à bouder en refusant de parler. 

Il faut résister à cette tendance et toujours baser nos propos sur le respect que l’on se doit à soi, et le respect que l’on doit à l’autre. 

2. Être sur la défensive

sarcastique.jpg

Cette attitude qui revient à nier ce que dit l’autre, à nier ce que l’autre ressent. 

« Je voulais simplement dire… », « Oui, mais… », « Tu fais toujours la même chose ! » 

Ce n’est pas seulement destructeur c’est également une excellent façon de se couper d’une source très précieuse d’informations.

Mais ce n’est pas facile d’admettre nos torts, surtout que dans ces moments là, nous sommes en mauvaise position, alors que notre partenaire est en excellente position pour reconnaître notre tort, dans l’espoir que nous allons apporter des corrections.

Exemple : 

Vous revenez avec les courses. Votre conjoint vous aide à les ranger et s’aperçoit que vous avez oublié quelque chose. 

– Mince ! Tu n’as pas pris de jus d’orange !

– Oui, mais ce n’est pas de ma faute ! J’avais beaucoup de chose à faire.

– Mais les enfants n’en ont pas pour demain matin ! Comment tu as fait pour oublier ! 

– Allez, sois pas en colère ! J’ai rapporté tout le reste. 

En défendant toujours nos actions, non seulement on risque d’endommager la relation mais on continuera à faire les mêmes erreurs parce qu’on n’aura pas pris en compte l’information principale : mon partenaire fait attention à ce que les enfants prennent du jus d’orange le matin. 

Il faut écouter ce que l’autre dit à notre sujet et ensuite chercher le compromis. 

– Ah oui, zut alors. J’ai complètement oublié. Tu veux que j’y retourne ou ils peuvent exceptionnellement attendre que j’en achète demain ? 

3. Être critique

critiquer.jpg

Critiquer occasionnellement peut devenir constructif. Mais critiquer systématiquement peut être très dommageable. Si vous êtes continuellement à vous plaindre ou à signaler les erreurs de comportement de votre partenaire, la communication finira par être ennuyeuse et inintéressante. 

Il peut arriver que nous pensions que le fait de critiquer l’autre va lui permettre de s’améliorer, comme si quelqu’un était capable de dire : « Oh merci de me montrer comment je me trompe ! »  Mais c’est oublier que ce système de fonctionnement est un désir de modifier et de contrôler les autres. Une façon de les modeler à l’image de notre propre norme, à l’image de notre propre vision du monde. Une façon qui ne peut qu’entraîner le refus de l’autre, avec un sentiment d’incompréhension et de non communication. 

Encore plus dévastateur que la critique continuelle, il y a la critique non exprimée, gardée comme un secret. En effet, certaines personnes ne cessent de stocker leur jugement critique, leurs sentiments négatifs, amassant rancoeur sur rancoeur, de sorte qu’à un moment complètement inopportun, sur un événement souvent mineur, il y aura explosion de la critique en gerbes de mots méchants. 

Marine est venue me consulter sur des difficultés conjugales après que son mari lui ait dit qu’il voulait divorcer. Même si le couple est marié depuis 21 ans et a élevé trois enfants ensemble, le mari ne semble pas vouloir revenir sur sa décision. Il a juste expliqué son désir en disant « Je n’ai jamais été heureux avec toi. Je me suis toujours senti pris au piège. » Le mari a gardé ses sentiments au fond de lui, comme un secret pendant 21 ans, sans jamais s’exprimer. 

4. Avoir toujours raison

avoir-tort.png

Sur un principe cognitif humain banal en soi, le fait de chercher à avoir toujours raison est une erreur qui conduit le couple à la séparation. Ce principe subjectif est que si vous avez raison, alors l’autre a tort. Si vous avez toujours raison, alors l’autre a toujours tort. 

Nous voulons tous être écouté et entendu, être respecté et compris. Mais se placer continuellement en tant que « je » ne peut que nuire au « nous » du couple qui finit par ne plus exister du tout. 

5. Être égoïste

egoiste.jpg

En plus de chercher à avoir toujours raison, se montrer égoïste est un excellent moyen pour amener le couple à se séparer. 

Il faut certes définir ses besoins et ses désirs. C’est un « je » du couple. Mais il faut les exprimer et écouter ceux de l’autre « je » du couple, afin de former un « nous » qui tient compte des besoins et des désirs de l’un et de l’autre. 

suite de l’article. 

2 réactions au sujet de « Comment faire échouer son couple »

  1. Patricia Réponse

    J’aime bien votre exemple avec Marine. Mais n’y a t il pas de sa part également une erreur de communication ?

  2. Mary Gohin Réponse

    Oui, vous avez parfaitement raison. Marine aurait du justement exprimer ses propres sentiments pour inciter son mari à en faire autant. Il n’y a pas de conséquences sans cause. Le couple est une
    interaction. Ce n’est jamais en sens unique. Merci pour votre commentaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *