Le couple : toi, moi et nous

Par définition, pour former un couple, il faut être deux. Deux personnes qui vont créer un espace commun fait de représentations et d’idéaux communs. 

Couple---deux.jpg

Mais chacune de ces personnes va y placer l’image qu’il a du couple, basée sur ses croyances, ses idées et ses expériences. 

Si bien qu’un couple n’est jamais la somme de deux personnes. Il y a toujours deux être dissociables qui ont pour projet de bâtir un nous. 

Un couple est ainsi un groupe original qui bâtit un lien entre deux personnes qui s’associent dans un projet commun, même si parfois ce projet n’est que construire ensemble quelque chose, sans que ce quelque chose soit explicite, ni expliqué consciemment. 

S’engager dans la vie de couple, c’est assurément s’engager dans un projet commun. Mais ce projet commun suppose accepter de donner en se prémunissant de perdre. Perdre quelque chose de soi. 

Faire perdurer son couple est alors un jeu d’équilibre entre la construction d’un nous, construction quotidienne et infini, et le maintien d’un soi, sans aucune idée de dominer, ni aucune idée de s’effacer. Un équilibre à nous, à toi et à moi.

Au début de l’histoire du couple, cette idée semble être facile à concevoir. Le projet est simple. On s’entend bien, on est d’accord sur tout. Le moi et le toi se confondent en un nous merveilleux. Mais comme je l’ai dit ci-dessus, chacun a une image idéale du couple avec des désirs et des attentes. 

Et c’est à ce moment de « lune de miel » que se dessine l’avenir du couple. Si le lien de complicité et le lien de communication ne s’établit pas ou s’établit mal, si le toi ou le moi ne conserve pas un équilibre, les frustrations se forment et fragilise le nous. 

Bonheur-conjugal.jpg

Il ne faut donc jamais hésiter à aborder tous les sujets, même les plus délicats, tels que le choix du lieu d’habitation, le choix du lieu professionnel, la place des familles respectives, la conception de la famille… Ces discussions permettent de prendre très vite conscience de toutes les divergences qui peuvent exister. Si ces divergences trouvent un point d’équilibre, alors le couple passe facilement de la période des rêves à une période plus réaliste qui est la vraie base de construction de la vie conjugale. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *